TOP

Capoeira Pour les Handicapés

Capoeira inclusive

L’utilisation de l’art dans le traitement du handicap est une découverte récente datant de la fin des années 1960. Des éléments simples tels que la musique, le rythme, le mouvement, les couleurs et textures sont autant d’outils précieux dans la récupération mentale et physique des handicapés. L’art stimule des régions du cerveau que d’autres techniques ne peuvent pas atteindre. L’art a ce don extraordinaire de procurer l’estime de soi aux personnes handicapées et favorise toujours leur intégration avec les autres.
La capoeira travaille avec une variété de mouvements d’étirements et de relaxation qui régule le tonus musculaire, développent l’équilibre et les réactions de protection, permettant le développement physique. La musique, le rythme et l’activité de groupe stimulent le tout.
Physiologiquement, les techniques ont une fonction de rétroactivité ; c’est à dire que normalement c’est le cerveau qui stimule la partie motrice ou sensorielle. Mais dans le cas des traitements par la capoeira c’est le stimulus moteur qui entraîne la fonction cérébrale.
Notre proposition est d’offrir la capoeira comme un outil adapté et propice à la participation de personnes souffrant d’invalidités physiques ou intellectuelles. Les mouvements qu’enseigne le professeur sont adaptés à chaque élève en fonction de son propre handicap.